Comment porter des sandales ouvertes avec des collants ?

Summum du mauvais goût pour certains, symbole de coolitude absolue pour d’autres, l’association sandales ouvertes et collants n’a pas fini de faire jaser ! Et c’est vrai que cette association, qui rappelle un peu le fameux combo « claquettes-chaussettes » de nos grands-pères en vacances, n’est pas sans risques. Bref on comprend votre hésitation ! Entre voir passer des photos des it-girls stylées aux défilés et transformer l’essai dans la rue, il y a un pas, mais en suivant nos conseils vous devriez le franchir allègrement ! On vous dit tout pour porter vos collants dans des sandales ouvertes sans fashion faux-pas.

  1. DON’T, les écueils à éviter
    1. Détail à la pointe
    2. Chair collant …
    3. Plis love me (ou pas) !
    4. Hot couture
    5. Plein phares sur les pieds !
  2. À vos sandales-collants, prêtes, foncez !
    1. Point(e) trop n’en faut !
    2. Les deniers s’ront les premiers
    3. Osez la couleur !
    4. It’s complicated
    5. Boot en train
    6. Sandales-chaussettes le retour !
<img src="collants et chaussures.jpg" alt="collants et chaussures">

DON’T, les écueils à éviter

Porter une paire de sandales en hiver se mérite, et il y a pas mal d’obstacles avant d’atteindre le niveau ultime de maîtrise de cette tendance mode. Pourtant y parvenir fait de vous le boss du game jusqu’à la pointe des pieds !

Détail à la pointe

Attention, porter des sandales ouvertes avec une paire de collant est un vrai parti-pris, et pas seulement une astuce pour porter vos sandales préférées toute l’année ! Collants, vêtements et chaussures ouvertes doivent être combinés avec attention, il ne suffit pas d’enfiler la première paire qui vous tombe sous la main ! Les collants doivent être partie intégrante de la tenue et apporter quelque chose de visuellement intéressant : à vous les contrastes de couleurs et de matière, les paillettes, la résille…

Chair collant…

D’où notre deuxième conseil : éviter les collants couleur chair. Si vous choisissez de porter des collants avec vos sandales, assumez que diable ! L’effet jambe nue en collants chair est rarement réussi, à moins de trouver la teinte parfaite pour un effet naturel ou légèrement hâlé, et la bonne épaisseur pour parer l’effet « bas de mamie » trop épais.

<img loading=

Plis love me (ou pas) !

Autre obstacle sur la route du bon goût, l’épaisseur des collants. Avec des sandales ou des chaussures à bout ouvert, le risque de voir se former des bourrelets de maille au niveau des brides ou des orteils n’est pas négligeable ! C’est pire encore si vos sandales ont des lanières élastiquées ! À moins de porter des sandales à brides larges comme des sabots à semelle en bois ou des sandales de style birkenstock, on vous déconseille les collants en laine ou dépassant 50 deniers.

<img src="collants chaussures.jpg" alt="collants chaussures">

Hot couture

Si vous optez pour des collants transparents, choisissez de préférence des collants sans couture pour que celle-ci ne soit pas trop voyante au niveau des orteils. C’est encore plus vrai si vos chaussures sont très ouvertes au bout !

Plein phares sur les pieds !

On a été claires, on n’associe pas sandales et collants simplement par flemme d’enfiler des bottes ou des baskets, mais par souci de style. Donc on soigne les détails et on évite les chaussures abîmées, les talons élimés et les brides qui s’effilochent ! De même, si on divulgue ses orteils sous des collants en voile transparent, on fait en sorte d’avoir des ongles d’orteils bien coupés, et même pédicurés. Rappelez-vous, vous n’êtes pas un pèlerin en goguette !

<img src="collants chaussures ouvertes.jpg" alt="collants chaussures ouvertes">

À vos sandales-collants, prêtes, foncez !

Après avoir évité les pièges du combo sandales-chaussettes, vous voilà prête à expérimenter un monde de nouvelles possibilités. Vous allez voir, associer chaussures ouvertes et collants est plus simple qu’il n’y paraît. Toutes les fantaisies sont permises, voyez un peu : les sandales en cuir, colorées ou vernies, les chaussures ouvertes, plates ou à talon, les sandales bijoux ou à plateforme, les escarpins ouverts à la pointe du pied, les sabots en bois et même les sandales transparentes (oui, les fameuses méduses, vous avez bien lu !) Pour exhiber fièrement votre ceinture noire de fashionista, voici quelques conseils en plus qui vous propulseront dans la cour des grand(e)s.

<img src="collants et sandales.jpg" alt="collants et sandales">

Point(e) trop n’en faut !

Préférez le port de chaussures à bouts peu ouverts. C’est l’astuce pour éviter que la couture ne soit visible au bout du pied. Au-delà de deux doigts de pieds en vue, avec des collants transparents, vous vous exposez : qui peut se targuer d’avoir des orteils parfaits ? Bien planqués dans des chaussures ouvertes, mais pas trop, vos doigts de pied, même tordus ou fuyant, se tireront dignement de l’exercice. Pour ça, les escarpins à bouts ouverts sont parfaits !

Les deniers s’ront les premiers

Toujours dans le but d’assumer pleinement l’association sandales et collants, on vous conseille les paires qui font au moins 30 deniers. Trop transparents, ils risquent de ne remplir leur rôle d’accessoire qu’à moitié. Haut les gambettes, osez !

Osez la couleur !

Du point de vue des couleurs, tout va dépendre des chaussures et des vêtements que vous portez. Le collant noir est une valeur sûre et fait son petit effet avec des sandales colorées ou à motifs. C’est aussi une excellente option pour une première tentative aux risques de faux pas limités. Des couleurs sobres et unies vous aideront également à réussir le test haut la main, mais n’hésitez pas à entreprendre des associations plus flashy. Rouge + rose, turquoise + vert sapin… Effet color block garanti !

<img loading=

It’s complicated

Avec des chaussures compliquées (comprenez, des sandales avec des brides en pagaille, des pampilles, des paillettes ou des fanges), évitez d’en rajouter, une paire de collant en voile d’une couleur neutre ou assortie à vos vêtements suffiront à mettre vos pieds en valeur. Avec des sandales toutes simples en revanche, on n’hésite pas à sortir le grand jeu : collants à motifs, colorés, irisés, à effet dentelle ou encore en résille. Ces derniers sont géniaux pour parfaire une tenue recherchée !

Boot en train

Si vous aimez le risque, vous pouvez tenter les bottines ouvertes (comprenez, les bottines ajourées au niveau de la cheville, sur le côté du pied ou à la pointe) qui dévoilent un bout de collant. Mais l’effet n’est pas toujours de bon goût et à réserver aux ninjas de la combinaison osée !

Sandales-chaussettes le retour !

Les plus hardies pourront même tenter la superposition ultime : sandales, collants en voile fin et chaussettes ! À réserver encore une fois aux sandales ouvertes pas trop fines, avec une semelle d’une certaine épaisseur pour ne pas créer de plis disgracieux. Si vous passez ce cap, bravo, c’est la preuve d’une maîtrise magistrale de l’art de porter la chaussure ouverte toute l’année ! Si vous avez besoin de plus de tips d’experts du style, rendez-vous avec nos potes de chez Tapage juste ici.

N’attendez plus pour mettre vos sandales ouvertes avec les collants Gambettes Box! La Gambettes Box c’est 2 paires de collants tous les mois dans votre boîte aux lettres, pour 15,90€ et sans engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gambettesbox, proudly powered by WordPress.