Comment ranger ses collants : conseils et astuces !

Comment ranger ses collants : conseils et astuces pour votre rangement !

Le pire ennemi des matins qui chantent, c’est le collant filé. Ou troué. Ou bouloché. Pire encore, celui sur lequel on n’arrive pas à mettre la main et qui irait si bien avec notre tenue du jour. Pourquoi s’infliger ça, alors que ce serait si simple de ranger ses collants et d’enfiler ce dernier détail de notre look sans y perdre sa matinée.

Et s’il suffisait de s’organiser un peu et de ranger ses collants pour s’épargner ce casse-tête ? Finies les boulettes au fond de la penderie, les collants emmêlés qui s’abîment au milieu des chaussettes dépareillées ! On s’y met ?

  1. Où ranger ses collants, choisir son camp !
    1. Team tiroir? Team boîte, ou Team pochons pour vos collants ?
  2. Pliez jeunesse !
  3. Quand faut jeter …
  4. Un dernier conseil pour la route …
<img decoding=


Où ranger ses collants, choisir son camp !

Ranger ses collants peut paraître rébarbatif. Mais, vous serez récompensées de votre discipline en gain de temps (plus besoin de tout retourner pour trouver LE collant convoité) et en longévité pour vos mailles. L’idée, c’est de leur dédier un endroit bien précis et de vous y tenir pour ne pas avoir à réfléchir au moment de les ranger comme de les enfiler.

Team tiroir, Team boîte, ou Team pochons pour ranger vos collants ? 

Il y a la Team tiroir qui réunit toutes ses mailles dans un tiroir de la chambre ou dans la salle de bain. Les plus expertes tapissent le fond d’un joli tissu ou d’un torchon pour éviter que les frottements et échardes du bois abîment leurs précieux collants. Et celles qui sont ceinture noire en rangement de collants créent des parois de carton. Celles qui recyclent des rouleaux en carton vides pour créer des divisions et de petits rangements sur-mesure pour leurs protégés.


Il y a aussi la Team casiers ou boîtes qui opte pour un rangement mobile à glisser dans la penderie ou dans l’armoire entre les vêtements. Tous les coups sont permis. De la boîte à chaussures recyclée au casier transparent qui permet de repérer d’un coup d’œil sa paire de collants préférée, en passant par le bac en tissu où les collants sont à l’abri des accrocs. Seul bémol, on évite les paniers en osier : jolis certes, mais le risque d’y trouer ou filer ses collants est trop élevé.

Encore un niveau au-dessus, il y a les filles vraiment organisées qui préfèrent ranger les collants dans de petits sacs individuels. Appelons-les la Team pochons ! Sacs congélation transparents ou sacs en tissu, qu’importe pourvu que vos collants soient séparés les uns des autres pour ne pas s’emmêler, protégés des accrocs d’agrafes de soutien gorges, des boucles de ceinture ou simplement de vos ongles ! C’est la meilleure façon pour les empêcher de filer ou trouer. On nous dit dans l’oreillette que certaines filles vont même jusqu’à ajouter à leurs pochons de rangement des étiquettes collées ou brodées pour s’y retrouver plus facilement !

<img decoding=
<img decoding=

Pliez jeunesse !

Il ne suffit pas d’avoir un endroit où ranger ses collants, il faut aussi déterminer comment les plier. Et là c’est tout un art, avec diverses techniques qui s’affrontent sur le ring : plié, noué, roulé, accroché ? Comment faire pour conserver vos collants sans perdre trop de place dans votre dressing (et sans y passer 10 ans) ?

Popularisée par Marie Kondo, la papesse japonaise de la « magie du rangement », le pliage des collants a de nombreuses adeptes. Il s’agit de bien tendre le collant pour le mettre à plat, superposer les “pieds” de chaque côtés du collant, puis de le plier en deux dans le sens de la longueur. Ensuite, on le plie à nouveau en trois, pieds vers l’intérieur, en laissant dépasser légèrement la ceinture (oui, c’est technique). Vous obtenez un joli rectangle et il vous suffit de retrousser l’élastique de taille pour maintenir le tout en place.


Comme pour les vêtements pliés avec la méthode “KonMari”, vous pouvez ranger vos collants à la verticale pour un gain d’espace appréciable dans votre bac ou tiroir et les organiser par thème :  ici les dentelles, ici les résilles, là les géométriques et ici les rayures. L’astuce Gambettes Box, c’est de garder la bague de vos collants et de faire correspondre chaque paire à son nom pour le retrouver plus facilement.

On en vient à une seconde technique, celle de  l’équipe des rouleuses : elles préfèrent ramener les jambes du collant l’une sur l’autre et, en partant de la ceinture, le rouler sur lui-même comme un sushi. C’est plus rapide que la méthode de Marie Kondo, et c’est tout aussi malin pour gagner de la place et reconnaître les motifs en un coup d’œil.

Plus risquée et un peu plus brouillonne, la technique du nœud a aussi ses adeptes. Il s’agit de plier chaque paire de collants en deux et d’y faire un nœud (sans serrer) pour éviter qu’elle ne s’emmêle avec ses voisines. Le danger, c’est de trop serrer et d’avoir à tirer dessus pour dénouer le tout, avec risque de filer les collants à la clef, mais c’est mieux que rien si l’idée de plier vos collants à la sauce KonMari vous donne des boutons !

Enfin, si vous avez peu de collants ou que vous manquez de place au point de ne pas savoir où caser une boîte à chaussure dans un coin, vous pouvez tester la méthode du cintre. Nouez chaque paire de collants sur un cintre (un modèle classique ou un de ceux utilisés pour ranger les foulards) et suspendez le tout dans votre penderie ou sur une patère dans le dressing ou la salle de bain.

<img decoding=
<img decoding=


Quand faut jeter…

L’idéal pour s’y retrouver dans tous vos collants, c’est d’écouter Marie Kondo et de ne conserver que ceux que vous aimez et que vous portez vraiment ! Mine de rien, ça fait déjà du tri et de la place dans votre dressing pour ranger vos paires préférées convenablement. Allez zou, débarrassez-vous de vos collants filés, troués, plus à votre taille ou à votre goût ! C’est dur, on sait. Mais on a quelques astuces pour leur donner une seconde vie :

Fabriquez une petite éponge exfoliante pour le corps : mélangez 3 gouttes d’huile essentielle dans 4 cuillères à soupe de flocons d’avoine et 2 cuillères à soupe de savon râpé. Glissez le mélange dans le pied d’un collant, coupez à la cheville et nouez pour fermer.

Autre possibilité : découpez des bandes d’environ 10 cm de hauteur dans la largeur de la jambe. Roulez-les sur elles-mêmes et vous aurez suffisamment d’élastiques à cheveux pour tenir jusqu’en 2039 !

Un dernier conseil pour la route…

Quand vous manipulez vos collants, que ce soit pour les enfiler ou les ranger, pensez à enlever vos bijoux pour ne pas les filer ! Attention aussi aux ongles abîmés qui peuvent s’accrocher dans la maille et faire des dégâts. Le must ? Limer ses ongles et s’hydrater les mains avec un peu de crème avant toute manipulation !

<img decoding=

Pour devenir la reine du rangement collant découvrez la Gambettes Box, c’est 2 paires de collants tous les mois dans votre boîte aux lettres, pour 16,50€ et sans engagement.

3 thoughts on “Comment ranger ses collants : conseils et astuces !

  1. Super les astuces pour les collants j’en connaissais quelques unes mais là c’est vraiment top.
    Merci à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gambettesbox, proudly powered by WordPress.